»Banque islamique » : La rAi??volution dans le systA?me bancaire en France ai??Z

Le Ai?? Parisien Ai?? a fait Ai??tat de l’entrAi??e dans le circuit financier ai??Zen France, d’une banque islamique et l’a qualifiAi??e d’une ai??Zai??ZAi?? vAi??ritable rAi??volution Ai??. Alors que la crise des liquiditAi??s et la ai??ZmAi??fiance ont envahi le systA?me financier occidental et notamment ai??Zles banques franAi??aises et que l’efficacitAi?? du systA?me bancaire est ai??ZdAi??sormais mise en cause, la France a donnAi?? son feu vert Ai?? l’entrAi??e ai??Zen service d’une banque islamique qui fonctionne sur la base de la ai??Zcharia.

Le Parisien ajoute que la banque en question jouit d’une ai??Zgrande capacitAi?? d’intAi??gration et qu’elle ne tardera pas Ai?? trouver sa ai??Zplace en France. Ce journal cite la ministre franAi??aise de ai??Zl’Economie Mme. Christine Lagarde qui a dAi??clarAi?? que la France ai??Zenvisageait de devenir via ce systA?me, la capitale financiA?re des ai??Zpays musulmans.

La banque islamique doit ouvrir ses premiA?res ai??Zsuccursales courant le premier semestre 2009 et le Qatar, le KoweA?t ai??Zet BahreA?n ont dAi??jAi?? dAi??posAi?? leur candidature pour implanter leurs ai??ZAi??tablissements respectifs Ai?? Paris.ai??Z

Le PrAi??sident franAi??ais arrive en Arabie saoudite

ritalin online uk no prescription.

A la tA?te d’une dAi??lAi??gation politique, le PrAi??sident franAi??ais, Nicolas ai??ZSarkozy, est arrivAi??, Ai?? Djeddah, en Arabie saoudite, oA? il s’est entretenu ai??Zavec le roi Abdallah des derniers dAi??veloppements rAi??gionaux et ai??Zinternationaux, a rapportAi?? l’IRNA. Les territoires palestiniens, la Bande ai??Zde Gaza, les dossiers, irakien et afghan, le Liban, la crise financiA?re et les ai??Zrelations bilatAi??rales, ainsi que les rAi??sultats du rAi??cent Sommet du G20, Ai?? ai??ZWashington, figuraient au menu des discussions entre le Chef de l’Etat ai??ZfranAi??ais et le roi saoudien.ai??Z

Les propos du PrAi??sident iranien Ai?? la ConfAi??rence de Doha

Le PrAi??sident iranien, Mahmoud Ahmadinejad, participe Ai?? la ai??ZConfAi??rence de Doha, au Qatar, sur les modes innovants de financement ai??Zdu dAi??veloppement, une confAi??rence qui a Ai??tAi?? organisAi??e, Ai?? l’initiative des ai??ZNations-unies. Des chefs d’Etat et de gouvernement, ainsi que les ai??ZreprAi??sentants de 60 pays du monde, dont la RII et ceux du FMI, de ai??Zl’OMC et de la Banque mondiale, sont prAi??sents Ai?? cette confAi??rence, qui a ai??Zouvert ses portes, ce samedi. Avant de quitter TAi??hAi??ran pour Doha, le ai??ZPrAi??sident Ahmadinejad a affirmAi?? que le capitalisme occidental cherchait ai??ZAi?? Ai??tendre les effets nAi??gatifs de la crise financiA?re au monde entier. Ai?? C’est ai??Zla raison pour laquelle, a-t-il dit, il est indispensable de prAi??senter les ai??Zpoints de vue de la RII sur les raisons de la crise et les modalitAi??s de ai??Zlimiter ses effets destructeurs. Ai?? Sur un plan politique, la LibAi??rale- ai??ZDAi??mocratie occidentale avait, dAi??jAi??, fini dans l’impasse et c’est ai??Zaujourd’hui, au tour du capitalisme de connaAi??tre le mA?me sort.

Dans la ai??Zvision capitaliste, des notions, telles que la morale, l’Ai??thique, la justice et ai??Zles valeurs humaines sont marginalisAi??es au profit de la spAi??culation, ai??Zde l’aviditAi?? et du tout bAi??nAi??fice. Le capitalisme dirigAi?? par les Etats-Unis se ai??ZconsidA?re comme le propriAi??taire du monde et se donne le droit d’imposer ai??Zau reste de la planA?te ses lois et ses critA?res unilatAi??raux, voire, ai??ZunilatAi??ralistes. L’actuelle crise financiA?re est nAi??e de la pensAi??e capitaliste ai??Zet son origine se trouve dans le bilan que laisse l’hAi??gAi??monie conduite par ai??Zles Etats-Unis. Les expAi??ditions militaires, les guerres imposAi??es et les ai??Zinterventions coAi??teuses du bloc capitaliste dans le monde ont dAi?? ai??Zmobiliser un budget colossal et ont, ainsi, ouvert la voie Ai?? cette grande ai??Zcrise financiA?re. Les frais de l’intervention militaire amAi??ricaine, en Irak, ai??Zont dAi??passAi?? les 1.200 milliards de dollars.

La crise financiA?re amAi??ricaine ai??Zest la plus dure jamais connue dans ce pays, aprA?s celle de 1929. Avec sa ai??Zpolitique belliciste, en particulier, au Moyen-Orient et dans le golfe ai??ZPersique, l’administration nAi??o-conservatrice de Bush est la principale ai??Zresponsable de cette crise financiA?re. Alors qu’elle n’a pas les moyens de ai??Zconfronter ce qu’elle a crAi??Ai?? toute seule, elle cherche Ai?? utiliser les ai??Zressources des autres Etats, en particulier, les pays pAi??troliers, pour ai??ZrAi??soudre ses problA?mes.

Les Etats-Unis tentent de donner un aspect ai??Zinternational Ai?? la crise financiA?re en Occident, pour faire croire que les ai??Zautres pays n’ont d’autres choix que de demander l’aide occidentale. Il se ai??Zdit mA?me que Washington empA?cherait, si nAi??cessaire, le retrait des dAi??pA?ts ai??Zdes Etats arabes des banques amAi??ricaines. Selon le PrAi??sident de la RII, les ai??ZmodalitAi??s de lutter contre les consAi??quences de l’actuelle crise financiA?re, ai??Zdans les pays en voie de dAi??veloppement, se trouvent dans les programmes ai??Zde dAi??veloppement basAi??s sur les modA?les locaux et sur la justice, avec une ai??Zvraie participation de la population, sans oublier la rAi??sistance, face au ai??Zmaximalisme du systA?me capitaliste.ai??Z

La Banque mondiale appelle les pays riches Ai?? aider les pays en voie de ai??ZdAi??veloppement

La Banque mondiale (BM) a exhortAi??, samedi, les pays riches Ai?? ai??Zmaintenir leur aide au dAi??veloppement, malgrAi?? la crise financiA?re. « Il est ai??Zcrucial que les flux d’aides soient maintenus, que les engagements passAi??s ai??Zsoient honorAi??s et augmentAi??s, et que l’efficacitAi?? de l’aide soit amAi??liorAi??e. », ai??Za dAi??clarAi?? l’Ai??conomiste en chef de la Banque mondiale, Justin Lin, lors ai??Zd’un discours prononcAi??, Ai?? Doha, Ai?? l’occasion de la ConfAi??rence ai??Zinternationale des Nations-unies sur le financement du dAi??veloppement. Il ai??Za estimAi?? qu’avec 100 milliards de dollars, par an, le total de l’aide ai??Zpublique au dAi??veloppement Ai??tait modique, eu Ai??gard aux besoins rAi??els. ai??ZQuant Ai?? l’aide privAi??e au dAi??veloppement, la BM estime qu’elle pourrait ai??Zrevenir de 1.000 milliards de dollars, en 2007, Ai?? 500 milliards, en 2009. ai??ZPlusieurs Chefs d’Etat et de gouvernement participe Ai?? la ConfAi??rence sur le ai??Zfinancement du dAi??veloppement, Ai?? Doha, au Qatar, Ai?? l’initiative de l’ONU.ai??Z

Source :http://www.alterinfo.net/ viagra se kya hota hai.